Show simple item record

dc.contributor.authorCAYET, Thomas
dc.date.accessioned2011-01-31T12:04:11Z
dc.date.available2011-01-31T12:04:11Z
dc.date.issued2010
dc.identifier.citationRennes : Presses universitaires de Rennes, 2010, Collection : Pour une histoire du travailen
dc.identifier.isbn9782753511583
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/1814/15484
dc.description.abstractAu sein de la Société des Nations, le Bureau international du Travail développe une compétence spécifique sur les questions de modernisation industrielle. La création d’un Institut international d’organisation scientifique du travail favorise, un temps, la discussion par des ingénieurs, des chefs d’entreprises mais aussi des syndicalistes et des fonctionnaires de la conciliation de la modernisation économique avec la mise en place de réformes sociales. La politique d’influence du BIT s’appuie sur des contacts directs au niveau local, un travail intergouvernemental et des négociations permanentes au sein de la SDN. Cette recherche historique montre la difficulté mais aussi les moyens d’une régulation internationale des problèmes économiques et sociaux.en
dc.language.isofren
dc.publisherPresses universitaires de Rennesen
dc.relation.isversionofhttp://hdl.handle.net/1814/5744en
dc.titleRationaliser le travail, organiser la production. Le Bureau international du Travail et la modernisation économique durant l’entre-deux-guerresen
dc.typeBooken
eui.subscribe.skiptrue
dc.description.versionPublished version of EUI PhD thesis, 2005en


Files associated with this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record