Show simple item record

dc.contributor.authorGUIRAUDON, Virginie
dc.date.accessioned2007-01-16T17:44:59Z
dc.date.available2007-01-16T17:44:59Z
dc.date.issued2005
dc.identifier.citationÉconomie publique, 16, 2005/1, 3-12en
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1814/6511
dc.description.abstractCe commentaire sur l’article de John Roemer et Karine Van der Straeten « Politiques sociales et immigration en France : une analyse des opinions et des comportements électoraux » souligne les apports de l’article en le positionnant par rapport aux études comparées et interdisciplinaires sur ces questions et développe quatre points. Tout d’abord, (1) il est important de ne pas assimiler préjugé raciste et opinions sur l’immigration. Les travaux sur les opinions sur l’immigration s’intéressent aux questions de visibilité de la question, d’information des enquêtés, et aux sentiment d’appartenance à un groupe menacé. (2) Le commentaire souligne le fait que les États-providence se sont développés en supposant l’homogénéité ethnique et depuis les années 1970 les gouvernements européens ont cherché à contrôler les nouveaux flux migratoires. (3) Le commentaire discute de la relation entre « welfare chauvinism » et welfare-bashing » dans l’électorat dit populaire. (4) Enfin, l’auteur traite du lien entre l’opinion de l’électorat, ses effets sur les partis politiques et les réformes de politique publique en matière de politiques redistributives en mettant en avant les variations inter-pays dans ce domaine.en
dc.language.isofren
dc.titleDes effets de l’ethnocentrisme sur les politiques redistributivesen
dc.typeArticleen
eui.subscribe.skiptrue


Files associated with this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record