Show simple item record

dc.contributor.authorROMANO, Antonella
dc.contributor.authorVAN DAMME, Stéphane
dc.date.accessioned2008-07-25T14:24:26Z
dc.date.available2008-07-25T14:24:26Z
dc.date.issued2007
dc.identifier.citationMélanges de l'école française de Rome: Italie et Mediterranee (MEFRIM), 2007, Vol. 119, No. 1, pp. 185-206en
dc.identifier.issn1123-9891
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/1814/9114
dc.description.abstractPenser la mobilité intellectuelle dans l’espace méditerranéen à partir des enseignants jésuites entre le XVIe et le XVIIIe siècle, invite à prendre la mesure d’un jeu d’échelle dans l’action intellectuelle de la Compagnie de Jésus. En se fondant sur l’analyse des provinces jésuites des assistances méridionales de l’Italie, de l’Espagne et de la France, cette enquête souhaite s’interroger sur l’émergence d’un espace méditerranéen par les pratiques de mobilité jésuite intra et extra-européenne. Décrire la mobilité enseignante, c’est d’abord questionner l’élaboration d’une norme au sein de l’ordre qui se met en place par différenciation et complémentarité avec les autres apostolats. La mobilité est en effet un des éléments fondateurs de l’identité collective jésuite qui joue sur la tension entre une spiritualité de l’itinérance et un désir d’établissement et d’implantation locale réussie. Nous faisons l’hypothèse que cette conception de la mobilité des hommes n’est pas sans effet sur la définition d’une mobilité intellectuelle à l’intérieur de l’architecture des savoirs. Loin d’être libre, la mobilité est soumise à des pratiques du contrôle fondées sur des contraintes morales et matérielles, mais qui esquissent un espace de ressources. Un premier examen des flux permet de s’interroger sur l’efficacité du contrôle et de décrire la diversité des pratiques à l’intérieur du cursus des emplois et des trajectoires. À partir du XVIIe siècle, la «nationalisation» du corps dans les États du pourtour méditerranéen comme la confrontation à de nouvelles pratiques culturelles (grand tour, voyages savants...) contribuent à changer la physionomie de la mobilité jésuite, et encourage les enseignants à faire de l’espace méditerranéen un objet d’investigation.
dc.language.isofren
dc.titlePenser, structurer et contrôler la mobilité intellectuelle dans la catholicité post-tridentine : les enseignants jésuites et l'espace méditerranéenen
dc.typeArticleen
dc.identifier.doi10.3406/mefr.2007.10318


Files associated with this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record